GARDERIE NOCTURNE

 

 

 

EN PRODUCTION
RÉALISATION: MOUMOUNI SANOU
CO-PRODUCTION: LES FILMS DU DJABADJAH ET VRAI VRAI FILMS
GENRE: DOCUMENTAIRE
70 MIN

Prix aux ateliers de post-production TAKMIL/JCC 2019

 

 

 

La nuit tombe, les garderies ferment leurs portes, tandis que celle de Mme Coda, une vieille dame du centre-ville de Bobo-Dioulasso, s’ouvre à de nombreuses filles de joie prises entre leur travail et la garde de leurs enfants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GARDERIE NOCTURNE

 

 

 

 

EN PRODUCTION
RÉALISATION: MOUMOUNI SANOU
GENRE: DOCUMENTAIRE
70 MIN

 

https://www.jcctunisie.org/takmilPrix.php

 

 

 

SYNOPIS

 

LA GARDERIE NOCTURNE DE SOLANGE AUGUSTINE CODA, UNE DAME ÂGÉE DE 70 ANS, ACCUEILLE DES ENFANTS À DES HEURES DIFFÉRENTES DES GARDERIES ORDINAIRES.

 

ELLE EST SITUÉE DANS LE CENTRE-VILLE DE BOBO-DIOULASSO, LA DEUXIÈME VILLE DU BURKINA-FASO. FARIDA ET ODILE, DEUX JEUNES FEMMES D’UNE TRENTAINE D’ANNÉES, VIVANT DE LA PROSTITUTION, Y DÉPOSENT LEURS ENFANTS VERS 20H ET REVIENNENT LES RÉCUPÉRER AU LEVER DU JOUR.

 

MME CODA ENTRETIENT DES RELATIONS PARTICULIÈRES AVEC CES FILLES, ELLE EN EST LA CONFIDENTE ET PARFOIS MÊME LA CONSEILLÈRE, ENDOSSANT LE RÔLE D’UNE VÉRITABLE GRAND-MÈRE POUR CES FILLES.

 

FARIDA, ODILE ET LEURS AMIES DÉSIRENT QUITTER LA RUE ET TENTENT D’IMAGINER COMMENT S’EN SORTIR.